Les anges : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et sur la terre : paix dans les humains, c’est son vœu ! » (Luc 2:14).
⤑ À la naissance de Jésus, les anges ne se jettent pas à plat ventre devant Jésus pour l’adorer mais c’est à Dieu qu’ils rendent gloire.  C’est logique, car le Christ est le don de Dieu. Un cadeau n’est pas fait pour être adoré, il est fait pour être reçu, goûté, apprécié :

  • Un cadeau est d’abord fait pour être apprécié dans ce qu’il révèle de l’amour de celui le donne. C’est ce que les anges nous proposent en rendant gloire à Dieu.
  • Et un cadeau est, si possible, fait pour être apprécié en lui même, qu’il nous soit bon à quelque chose : c’est ce que les anges nous proposent en recevant cette paix que Dieu nous offre en Christ, en recevant cette paix en nous, en la goûtant, en l’appréciant, en la vivant.

⤑ Les anges nous donnent ainsi un mode d’emploi de ce salut tout neuf qu’est le Christ pour l’humanité. Ils nous disent que la louange à Dieu est essentielle dans ce processus de salut. La louange à Dieu est la façon de saisir, de goûter, d’assimiler en notre être ce don de Dieu. Reconnaître dans ce cadeau qu’est le Christ : l’amour dont Dieu nous aime. Cela a bien de quoi nous donner confiance en lui, et en la vie, et dans la valeur de ce monde.
⤑ La meilleure des louanges à Dieu, ce qui le réjouira incroyablement, c’est que son don nous plaise, ou plutôt que son don fasse son effet : qu’il nous apporte réellement ce que Dieu voulait nous offrir par son cadeau : la paix. La paix en nous-même et la paix dans l’humanité. C’est un sacré cadeau, car quand on se sent bien, nos facultés peuvent s’épanouir. Et quand on est bien avec les autres, nous pouvons faire équipe d’une belle façon au lieu de perdre une énergie folle pour rien. Bien entendu, ce n’est pas magique, cette paix nait en nous comme un bébé pas capable de grand chose au début, puis « grandit en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les humains. » (Luc 2:52).
⤑ Que la paix de Dieu soit à vous, en vous, c’est la bénédiction que Jésus donnera à ses disciples en toute fin de son ministère (Jean 20:19-21)
⤑ La paix de Dieu, la paix du Christ est en vous, est à vous.

Peut-être aurons-nous un Noël blanc la semaine prochaine ? En tout cas, ce temps joyeux et inspirant de Noël nous donnera de belles occasions de nous retrouver.
 
En attendant, dès ce week-end, nous vous invitons :
 
Ce dimanche 19 décembre à 10h au temple de Cologny (accessible même sans certificat covid, dans la limite de 50 personnes),
au culte avec le pasteur Marc Pernot : dans notre préparation pour le temps de Noël, nous lirons un récit du livre de Josué 6 racontant la première expérience des hébreux touchant au salut, entrant en terre promise. Un récit invraisemblable et plein d’enseignements.
 
Lundi 20 décembre à 18h au temple de Vandœuvres (avec certificat covid) : culte autour des enfants, avec la pasteure Vanessa Trüb et Amandine Meyer-Summer, chargée de ministère auprès des enfants.
 
Vous trouverez, si vous le désirez, la vidéo de la prédication de dimanche dernier à Vandœuvres, avec le professeur Michel Grandjean pour l’Escalade.Et quelques autres sur la page multimédia du site de notre paroisse.
 
En pensée avec vous.
 
Dieu vous bénit et vous accompagne.


Marc Pernot
✆ 078 902 26 00
pasteur à Genève (Cologny-Vandœuvres-Choulex) et sur jecherchedieu.ch