↪︎ Jésus dit cette parabole : « Un maître de maison planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir, y bâtit une tour, puis il la confia à des vignerons et partit en voyage. Au temps de vendanges, il envoya ses serviteurs chez les vignerons pour recevoir les fruits de la vigne. » (Matthieu 21:33)
➔ Dans la Bible, la vigne est souvent une image de la vie humaine, qui pousse et produit des fruits. Nous sommes cet excellent cépage (vraiment) planté dans cette terre où nous sommes. Nous sommes ces vignerons appelés à travailler cette vigne. Pour produire plein de bons raisins, il faut à la fois la bénédiction de Dieu et le travail des humains.
➔ Dans cette image, c’est Dieu qui nous donne la faculté de pousser et de produire des fruits, et la rosée du matin qui arrose la vigne est une image de la bénédiction de Dieu. Sa bénédiction est aussi représentée dans ces trois outils qu’il nous offre : la clôture, le pressoir et la tour.
➔ La clôture est ce muret de pierres autour de la vigne, la protégeant des sangliers. Cette clôture est efficace par elle-même et fonctionne en permanence. C’est une image de la grâce de Dieu, de son amour qui nous garde et nous gardera toujours, maintenant et dans l’éternité. Elle dit notre dignité radicale d’être humain, elle nous dit que notre vie est et sera toujours digne d’être vécue et de connaître le bonheur, un avenir et une espérance.
➔ Le pressoir nous est donné, c’est une image du jugement de Dieu, recueillant la moindre parcelle de bon jus dans le moindre des grains de raisins. Ce jugement est donc l’amour qui garde le meilleur de la personne et écarte seulement ce qui est sec. Ce pressoir nous est donné par Dieu : c’est notre capacité à aimer, à discerner le meilleur même quand il est bien caché. C’est une profondeur à vivre à chaque instant.
➔ La tour nous est donnée, c’est une image de notre élévation, de notre capacité à réfléchir, de notre expérience de la vie et de nos connaissances, de nos talents personnels. C’est par la foi et la prière que nous montons ces étages de notre élévation humaine. Cela nous permet de voir les choses, le monde et la vie comme vu du ciel, et non « au raz des pâquerettes », c’est fort utile pour discerner les temps où nous sommes, le travail à faire et ce qui peut nous arriver. C’est une élévation à pratiquer chaque jour.
➔ Avec cette assurance, cet amour, et cette élévation, nous pouvons faire du bon travail dans notre vigne en équipe de vignerons, et faire ce que nous avons à faire, chacune et chacun en particulier. Dieu nous bénit et nous accompagne dans ce travail quotidien.
➔ La récolte sera bonne, le bon jus sera transformé par l’Esprit de Dieu en vin, délicieux et réjouissant.

Bonjour,

Ce serait une bénédiction de bénéficier de votre participation au culte, faisant ainsi corps pour célébrer Dieu et nous ouvrir à lui :

 ➔ dimanche 9 octobre à 10h au temple de Vandœuvres avec Marc Pernot. Nous aurons la joie de bénéficier de belle musique de Jean-Sébastien Bach, par Christophe Chalamet au hautbois et Diego Innocenzi à l’orgue. Pour ce qui est de la partie biblique, après bien des épisodes du Nouveau Testament, je vous proposerai de nous pencher pour une fois sur une page du prophète Jérémie au chapitre 13. Dieu fait vivre au prophète une parabole, elle nous parle de la valeur de nos attachements, comment les travailler ces attachements qui nous font vivre : attachements à Dieu, à notre prochain et à nous-même.
 

 ➔ mardi prochain 11 octobre 2022 de 18h30 à 19h30, au chalet paroissial de Vandœuvres : Nous nous intéresserons avec Marc Pernot aux textes de lois et commandements dans la Bible (le Décalogue et sa relecture par Jésus).

Dieu vous bénit et vous accompagne sur votre chemin.

Bien fraternellement

Marc

 
Marc Pernot ✆ 078 902 26 00
pasteur à Genève (Cologny-Vandœuvres-Choulex)
et sur jecherchedieu.ch